Vert Pâle est un projet à deux voix, à deux pistes, une installation live sonore et visuelle qui convoque littérature mise en voix, mélodies évanescentes ou suggérées, manipulation en direct du son vivant et cinéma muet.

Autour d’une scénographie minimale centrée sur la présence d’un écran blanc, Benoît Delbecq & Marcelline Delbecq construisent Vert Pâle à partir d’un récit morcelé, stratifié en direct entre voix, notes et sons, leurs infinies déclinaisons se répondant en écho. Cette performance est une mise en forme et en scène de la rencontre d’une écriture musicale (Benoît Delbecq) et d’une écriture littéraire (Marcelline Delbecq) inspirées par la vie de l’actrice russe Alla Nazimova, icône charismatique et déchue, oubliée tout autant que la réelle couleur de ses yeux : vert pâle.

Vert Pâle a été présenté au Festival Ritournelle, Permanences pour la littérature, Bordeaux (2010), Festival Jazz de Saint Fons (2010), Printemps de Septembre, Toulouse (2008), Banlieues Bleues, Paris (2008), Attitudes, Genève (2007), les Escales Improbables, Montréal (2007), Fondation Cartier, Paris (2006), Festival Mediarte, Monterrey, Mexico (2006)


Site-Delbecq-Vert Pâle-Projection

Festival Mediarte, Monterrey, Mexique, 2006. Photographie : Pierre Bongiovanni


Site-Delbeccq-Vert Pâle-Scene 2

Festival Mediarte, Monterrey, Mexique, 2006. Photographie : Pierre Bongiovanni


Extrait audio de l’émission Minuit Dix, France Culture, 18 décembre 2006 :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.