Dédié à Claire Guezengar, ce texte a été écrit pour la Soirée Nomade du 18 juin 2014 à la Fondation Cartier.

En une succession de courts fragments, Marcelline Delbecq crée des jeux de miroir infinis où on ne sait plus qui de l’observateur ou de l’observé vole quelque chose de son image à l’autre.

Édité avec le soutien de la Fondation Cartier pour l’art contemporain.

marcelline-delbecq-oublier-voir-fondation-cartier-01 marcelline-delbecq-oublier-voir-fondation-cartier-brassai-04
Édition limitée à 175 exemplaires numérotés et signés, dont 50 exemplaires réservés à la vente.
10 reproductions couleur
44 pages
14 x 20,2 cm
Couverture brochée
Paru en septembre 2015
ISBN : 978-2-917217-70-2
15,00 €